Atelier de Danse sensitive (danse thérapie)

  • Bandeau danse libre

     

 

 

Biographie

Portrait laure 1

Votre animatrice;( biographie)   *                                                

Bonjour à tous et à toutes, 

Je suis Laure Jacob Tolédano, j'anime depuis trois années des ateliers de danse thérapie,

au dojo zen de Paris.

Je me suis formée à la pratique de la danse d'expression sensitive pendant plus de trois années,

auprès de Dominique Hautreux, psychologue clinincienne et fondatrice de la danse sensitive.

Ayant  en charge  en tant qu'enseignante en éducation artisique des élèves souffrants de troubles

 cognitifs et du comportement, j'ai décidé de me former également en art thérapie à L'hôpital St Anne à

Paris . Au sein de cette formation j'ai aussi pratiqué la danse mouvement thérapie,et j'ai participé à des

ateliers du geste rythmé avec Madame Schott- Billmann psychanalyste et pionnière de la danse

d' expression primitive.

 

Après quoi j'ai  aussi pratiqué différents types de danse bien-être;

la danse des 5rythmes,

la chakras danse,

la  Biodanza ,

et la danse médecine avec plusieurs facilitateurs.

J'ai crée mon association il y trois ans  afin de transmette à mon tour ces techniques 

d'éveil corporel et de créativité.

DIPLÖMES:

Dojo zen de paris 1

Planning danse 2019-2020

Voici le nouveau planning 2019-2020 , lieu: salle polyvalente du dojo zen de Paris

(Ce planning peut -être modifié dans certaines circonstances)

 

Affiche danse atelier 2019 2020 biss.

Veuillez noter la rectification d'une date du planning 2020 ; 

l"atelier "danser les planètes" aura lieu le samedi soir, le 11 Janvier, à 18h30

à la place du dimanche 26 janvier,

 

Atelier autoportrait 2022

EN NOVEMBRE   

ATELIER MIXTE MEDIAS  Danse et collage/photomontage

Atelier  "danser son  Autoportrait" du 17 Novembre 2019  de 14 h 30 à 17 heures

Bonjour, je vous invite à un atelier  de découverte pour vous  connecter à votre  intuition,

 a vos besoins profonds autour du thème de l'autoportrait et de la technique du collage

Objectifs 

Créer un collage pour visualiser et se connecter à ses  envies et ses besoins profonds.  

Pour s"émerveiller et se connecter à son intuition ,à son  imaginaire, aux images inconscientes  

 Laissez,émerger tout cela,,, 

Qui je suis ? qu'est ce que je me souhaite ? qu"est ce que j'aimerai  faire ou créer dans ma vie ?

Et bien évidemment incorporer et exprimer tout cela  par les mouvements de la danse libre

Des temps d'échanges, et  de verbalisation seront aussi proposés.

Consignes  concernant l'organisation et le bon déroulement  de cet atelier,

( à lire impérativement avant l'atelier)

Prévoir de finir à 17 heures au lieu de 16 h 30 réaliser et danser d'après un  collage prend du temps !

 Pour réaliser l'autoportrait nous utiliserons la technique du collage et du photomontage

Si vous venez avec des magazines ou avec une collecte de pages de magazines à l'avance pour le jour du stage ;

 le tarif sera de 20 euros.       (je vous re préciserez quels types d'images sélectionner à l'inscription)

 Pour les personnes qui viendront sans matériel; il y aura quelques  magazines sur place mais peut-être moins de choix et  vous disposerez de moins de temps !) 

 le tarif sera de  25 euros 

Pour le reste ;la colle, les supports et le matériel de crayons de couleurs et de  dessin seront fournis

Il est donc conseillé de s'inscrire à l'avance et de venir avec ses images !

 merci de votre compréhension.

Au plaisir  de vous retrouver pour  cette belle journée Créative !

Laure Jacob Tolédano

 

Atelierdanse animal2019 a enregistrement automatique

 

Objectifs

Ce stage est une invitation à laisser notre corps danser librement sa mémoire primitive et  sauvage  pour y puiser notre énergie créatrice. 

Nous irons à la rencontre de différents animaux animaux, du milieu aquatique ou du milieu terrestre, animaux fabuleux, vivants, disparus ou imaginaires. Autant d'animaux archetypaux auquels nous pouvons nous relier par la danse pour éveiller notre vitalité, élargir notre imaginaire et notre conscience,et ainsi réveiller nos instincts que nous avons que trop oubliés .

Vivre notre  dimension animale, nous permet de quitter momentannément notre mental trop souvent en surchauffe pour habiter notre corps.


L'expression sensitive?

 

Qu'est ce la danse d'expression sensitive ? 

La danse d'expression sensitive permet d'exprimer ses émotions,de nourrir le lien aux autres...et de

développer sa créativité,

"La danse permet d'exprimer notre univers intérieur, et de calligraphier notre présence au monde,

 elle nous permet de déployer nos ailes et de libérer notre source créative."

"Dans l'expression sensitive d'autre modes d'expression viennent s'entremêler à la danse pour en

 optimiser les bénéfices."

"Du dessin libre à l'écriture spontannée, du travail de la voix,à la magie des contes, et du dialogue

  subtile avec les huiles essentielles au lien avec le vivant et la nature".

Extraits du livre de Dominique Hautreux et Carine Anselme,"danser à coeur JoIe"

Livre danse sensitive danser a coeur joie

La danse sensitive: c'est l'élan créateur,

Dans ces ateliers, nous pouvons parfois danser à partir de métaphores d'images, les représentations

amènent des sensations, des émotions.Les images prennent corps et vie. On incarne vraiment les

représentations.

"La réalité est bien au delà de ce qu'on peut percevoir"

Accepter de rentrer en contact avec cette dimension qui habituellement est au delà de nos perception...Ces différentes représentations sont des aspects de nous, reconnus ou non, auxquels on aspire...

S'ouvrir, se lâcher, se laisser enchanter par la musique, par le mouvement et par la danse...laissez çà,se déployer dans son corps...  Respirez, lâchez les tensions, les doutes, les peurs, et  s'envoler dans les sensations...  

 (Texte extrait d'un texte de Dominique Hautreux)

Créatrice de l'expression sensitive, et formatrice à L'ARTEC.

 

 

Voici des témoignages  concernant  des ateliers de danse sensitive...

“Un autre stage de danse sensitive avec Laure Jacob...j'ai pu danser, m'exprimer et ressentir sur le conte inuit de la femme squelette... j'apprécie les stages de Laure car ils sont joviaux, ludiques ils nous donnent de la joie... grâce à sa douceur, sa bienveillance, ses rires, elle nous guide gentiment à nous détendre, à nous laisser aller sans complexes selon notre rythme, . ces stages laissent tomber les masques de la timidité, de la honte, de la peur du regard de l'autre....On ressort fatigué, plein de rires, de joie, de détente...Encore peu connue Laure mérite qu'on s'intéresse à ses stages ... pour le plaisir de danser en toute liberté sur des thèmes chers à Jung.......

Merci Isabelle du fond du coeur pour ce témoignage, Laure "maya danse"

 

Je suis allée à l’atelier animé par Laure

J’ai retrouvé mon sentiment de joie …L’enfant est par nature joyeux. Cette joie ressentie est l’espace de mon enfant heureux. En dansant, ma joie naturelle s’exprime, elle danse sa fantaisie, met en mouvement mon corps au rythme de la musique, elle éveille mon imagination au thème donné… Cette joie plus je l’anime moins elle ne me quitte.

Me mettre en mouvement me permet de prendre l’espace dans le respect de celui de l’autre. C’est une conscientisation très intéressante. Je ne suis pas dans un rapport de force mais de bienveillance à l’autre, de son écoute, de sa présence sans pour autant disparaître de la scène. C’est poser des limites, s’affirmer, se mettre en mouvement dans un espace harmonieux où chacun trouve sa place…

Cet atelier est riche « d’épisodes », celui de la chenille m’a beaucoup plu. Il s’agit de se mettre sous un voile, de danser à même le sol dans des gestes lents. Pas de régression, en ce qui me concerne, mais d’évoluer dans un lieu intime, protégé. Le qi gong et la sophrologie sont des atouts pour ressentir mon corps dans ses mouvements, son équilibre, ses appuis etc...moment de grande intimité, de pudeur aussi, de bienveillance avec soi….

Lors de notre discussion finale, une participante a demandé si cet atelier était thérapeutique, ma réponse est un grand Oui. Dès qu’on ose franchir les barrières du regard de l’autre, de la honte ( freins fréquents pour ces ateliers), qu’on laisse bouger son corps sans réfléchir, on se libère du mental pour laisser la place à l’imagination et les sensations, on se dépasse, on lâche…et cela est thérapeutique, cela fait jaillir la force vitale, cela fait ressentir le mouvement de la vie, cela fait ressentir la joie de vivre, cela nous reconnecte avec nous même...n’est ce pas l’objectif de toutes thérapies ?

 

« La danse thérapie corps et âmes » 

De tous temps les hommes ont dansé : il n’existe pas de société sans danse.En effet, la danse remplit une fonction thérapeutique sur les plans physique,psychique et spirituel pour célébrer le divin, et sert de ciment social sur le plan collectif.La danse-thérapie a été introduite dans nos sociétés occidentales par la rencontre de deux champs professionnels, dans les années 1940 aux USA : la danse moderne et la psychologie clinique.

Sa vocation la plus profonde touche au cœur, dimension que nos sociétés modernes occultent.En s’adressant au corps symbolique et au corps psychique, tout en créant du lien entre le conscient et ’inconscient,la danse-thérapie s’inscrit dans cette perspective. Lieu par excellence de l'unité psychocorporelle, elle ouvre un espace pour que s’expriment et s’intègrent à  nos dimensions corporelle, psychique et spirituelle, au sens le plus universel. "Extrait tiré d'un article de  Françoise Donnant"

      

Lire la suite

Pourquoi danser?

Pourquoi je danse?

Danser est une manière de faire de la poésie avec le corps

 

 On dit que la danse est l’un des ces arts que pratiquent seulement les gens qui s’aiment beaucoup.

Cela est très logique, puisque l’on sait que pour être bons danseurs, nous devons bien connaître notre corps, et le connecter avec nos émotions profondes afin de les exprimer à travers des mouvements en particulier.

Dans la danse, il y a toujours du bonheur même si certaines personnes expriment des sentiments dramatiques.

Dans la danse, on met en jeu un acte de liberté, qui incarne une rupture avec les mouvements habituels et qui permet à chacun de transformer son corps en un moyen artistique. 

 

Nous ne pouvons pas tous être danseurs professionnels mais la danse est bien sûr à portée de tous et de fait, elle est présente dans une infinité de situations sociales.

C’est pour cela que le discothèques existent et que l’on fait des fêtes régionales ou familiales.

Beaucoup pensent qu’une fête où l’on ne danse pas n’est pas une fête complète car danser est synonyme de célébration et de joie.

 

Les bienfaits physiologiques de la danse

Le premier grand bienfait de la danse est physique.

La danse est un exercice exigeant qui implique un grand effort physique auquel est ajouté une forte demande de coordination entre les différentes parties du corps et la musique qui retentit.

Les connaisseurs indiquent qu’une heure de danse équivaut à deux heures et demi d’exercices aérobics.

 

Comme tout exercice, la danse contribue à libérer des endorphines, à canaliser l’adrénaline et à réduire le stress.

Une étude publiée dans la revue International Journal of Neuroscience, en 2005, a étudié un groupe d’adolescents dépressifs : leur état s’est significativement amélioré grâce à la danse.

Elle leur a permis de réduire les niveaux de dopamine et d’augmenter ceux de sérotonine, ce qui finalement a amélioré leur moral.

Dans une autre recherche menée à l’École de Médecine Albert Einstein de New York, il a été établi que la danse favorise les structures du cerveau et prévient le vieillissement de cet organe.

Apparemment, la danse inverse la perte de volume de l’hippocampe, une structure qui est directement liée à la mémoire.

Dans les conclusions de l’étude, il est également noté que faire des mots croisés ou d’autres passe-temps réduit le risque de démence de 47%, alors que la danse le réduit de 76%.

À McGill, une université canadienne, une étude étonnante a été réalisée, dans laquelle les personnes atteintes de la maladie de Parkinson amélioraient notablement leur condition quand elles dansaient le tango régulièrement.

Plusieurs des malades ont rapporté que lorsqu’ils se mettent à danser au son de la musique, les tremblements de leur corps disparaissait. Le rythme de la musique se transférait dans leur corps.

Danser pour enrichir la vie

Cela peut être bien ou mal, mais au fur et à mesure que nous grandissons, nous avons de plus en plus de responsabilités, et notre corps commence à adopter des postures répétitives.

Une bonne partie de notre corps semble se transformer en quelque chose d’étranger. Nous y pensons rarement, sauf lorsqu’apparaît une gêne ou une petite douleur.

Le corps est plutôt perçu comme une source d’inquiétude esthétique ou médicale, mais presque jamais comme un moyen d’exprimer de l’art.

 

 

Lorsqu’on commence à pratiquer de la danse, nous commençons aussi à prendre conscience de notre corps et les rigidités et les déconnexions sont mises au jour.

Les questions que se pose un nouveau danseur sont les suivantes : pourquoi est-ce que je ne peux pas « lâcher » mon tour de taille, les hanches ou les épaules ? Pourquoi je ne réussis pas à harmoniser mes pieds avec mes mains, et la tête avec le tronc ?n. Rien de tel que de danser pour que tout cela devienne évident.

C’est précisément le premier grand apport de la danse : elle nous aide à nous connecter avec nous-même, et elle permet d’exprimer notre monde intérieur.

La capacité à suivre le rythme de la musique avec le corps encourage la reconnaissance de soi-même et révèle notre asynchronisme.

Mais ce n’est pas tout. La danse est une activité éminemment sociale et ainsi, elle nous permet de nous connecter avec nous-même, mais aussi avec les autres.

 

Le corps reflète notre personnalité et nos conflits internes

Danser nous demande, dans la plupart des cas, de nous adapter au corps et aux mouvements de l’autre personne.

Sans nous en rendre compte, cela augmente l’empathie et la sociabilité. De plus, c’est un excellent antidote contre la timidité, surtout pendant l’adolescence. Danse, c’est capturer le rythme de la vie dans notre cœur.

 

Ateliers créatifs /artsplastiques/arts visuels/Adultes/ enfants

Bandeau ateleir de maya

 

Lesateliers créatif sonr des  ateliers de médiation artistiques qui diffèrent d’un cours d’art (même si je me sers de références dans l'histoire de l'art) dans la mesure où ils ne visent , ni à parfaire une technique artistique, ni à former des artistes accomplis. Ce n’est pas la qualité technique ou esthétique de l’œuvre  qui importe, mais ce que le processus créatif permet au participant d'exprimer;  ses paysages intérieurs,ses émotions.

 

 

Affiche pensees sauvages 3

 

Atelier créatif  sur le théme des "pensées sauvages" 

Date à venir .....24 novembre 2019 

Lieu; à mon domicile: adesse délivrée lors de l'inscription...

 On on abordera une   technique mixte; dessin, aquarelle,collages,écriture spontannée.

Objectifs,  se détendre, libérez sa créativité, exprimer ses émotions, en utisant la poésie et spontannée et l'introspection.

Dessins  de plantes, fleurs,/ associations symboliques /ecriture spontannée.

 "Le chagrin vous prépare pour la joie. Il balaie violemment tout en dehors de votre maison, pour qu’une nouvelle joie puisse trouver un espace par lequel entrer. Il secoue les feuilles jaunies de la branche de votre cœur, pour que de fraiches feuilles vertes puissent pousser à leur place. Il enlève les racines pourries, pour que de nouvelles racines cachées en dessous aient l’espace pour pousser. Quelque soit le chagrin qui se secoue de votre cœur, des choses beaucoup plus belles vont prendre sa place. » ~Rumi~

 

Atelier; le langage des couleurs...du mois de septembre2019

Bandeau atelie de rpeinture sensitive 1

 

 

 

 

Lire la suite

×